MOBILITE     Print
La mobilité bruxelloise est calamiteuse. Elle est pourtant un enjeu de qualité de vie et un défi économique. Bruxelles se retrouve depuis plusieurs années dans le top 3 des villes européennes les plus embouteillées. Les transports publics ne sont pas dignes de leur nom et la politique menée aura asphyxié les réseaux routiers bruxellois et périphériques. Il faut cesser de brider l’automobile tant que l’alternative du RER et du réseau STIB n’est pas suffisante. Cela nécessite une vision globale de l’aménagement du territoire et un investissement massif dans les transports et voies de communication stratégiques périurbains et bruxellois. Cela passe par une planification concrète du « Grand Bruxelles » et des partenariats publics-privés.

La politique de la mobilite bruxelloise, echec declare par le Ministre-President socialiste Picque lui-meme, doit etre pensee a deux niveaux - le niveau intra-bruxellois et le niveau de la gestion bruxelloise de la "navette" quotidienne entrante dans Bruxelles du fait de l'importance economique de notre region et de sa peripherie.

• Développer les transports en commun : Il est primordial d’améliorer la qualité du service en maximisant les correspondances entre les TEC, STIB et la SNCB et en minimisant les ruptures de charges. A Bruxelles, nous prônons pour une extension rapide et volontariste du réseau de métro.  

• Faire du rail le cœur de la mobilité durable : Nous voulons nous atteler à l’amélioration de l’offre et à la qualité des prestations de la SNCB. Il a également pour objectif d’accélérer les travaux du RER, d’instaurer la gratuité dans les parkings des gares pour les usagers du chemin de fer et de permettre à la clientèle de bénéficier du Wifi dans les trains et les gares

• Améliorer les infrastructures routières : Dans cette optique, il faut privilégier les partenariats public-privé dans le financement des infrastructures. Il est crucial d’améliorer les aménagements de voirie afin d’augmenter la sécurité des utilisateurs. 

• Pour les deux roues motorisées : nous voulons autoriser leur circulation dans les couloirs des bus.

• Améliorer la sécurité sur les routes : Pour sensibiliser les jeunes à cette question, nous voulons intégrer dans l’enseignement, l’éducation à la sécurité routière et la connaissance du code de la route. Nous voulons aussi faciliter la mobilité des usagers faibles et des deux roues ainsi que sécuriser davantage les abords des écoles de façon stricte mais intelligente. Il n’y a rien de pire qu’une réglementation qui n’est pas respectée et laissée « démunie » face à l’impunité routière.

• Fluidifier le trafic et faciliter le stationnement : Nous nous opposons au péage urbain et à la taxe au kilomètre qui incitent à la délocalisation en dehors de Bruxelles. En périphérie des villes, il est prévu de construire des parkings sécurisés permettant aux automobilistes de poursuivre leur route via le réseau de transport public urbain. Le transport par canalisation doit être privilégié. Je ne pense pas que nous puissions, en responsabilité, prendre quelque décision avant l’entrée en vigueur du RER.

• Concernant l’aménagement du territoire, Bruxelles a besoin d’une vision globale, d’une ambition ! Il faut garantir une meilleure prévisibilité des projets, bénéficier d’un cadre juridique clair et stable, redynamiser progressivement le plan de secteur, accorder une plus grande place à l’initiative privée, notamment afin de réhabiliter les terrains peu pollués, repenser fondamentalement la participation du public (riverains, associations, etc…) aux différents projets. L’intérêt général, le bon aménagement du territoire et le développement du bien commun doivent primer.

 Retour au menu general de mes priorites 

 

home

   Bienvenue
   Actualité
   Au quotidien
   Photos
   Videos
   Parcours
   Engagements
  Mes priorités pour le 25 mai 2014
    FISCALITE
    EMPLOI et ENTREPRISES
    SOLIDARITE INTERGENERATIONNELLE
    INDEPENDANTS et CLASSES MOYENNES
    SECURITE
    COMMUNAUTE METROPOLITAINE
    INTEGRATION et IMMIGRATION
    BONNE GOUVERNANCE
    PROTECTION DES FRANCOPHONES
  Koekelberg ma Commune
  Au Parlement
  Mes Thématiques
   Mon Equipe
   Un avis, une idée
   Mes liens
   Mes préférences
   Sur votre Smartphone

 

Webdesign prodiif.eu                       2012 © Philippe PIVIN